Monia Lyorit

Les invisibles

icone-invisibles-300* Les invisibles –

Création décembre 2018
Contes adultes à partir de 14 ans.
Durée : 1h20 environ
Conteuse : Monia Lyorit
Texte : Monia Lyorit
Conseil à l’écriture : Nadia Bourgeois
Regard extérieur : Henri Bonnithon

A travers les histoires de trois personnages ordinaires, invisibles à certains égards, une coiffeuse, un looser et une rebouteuse, Monia Lyorit s’attaque aux figures de la mort, de dieu et d’autres archétypes invisibles, et nous offre un petit tour jusque dans l’au-delà.

Dans ce triptyque, elle raconte les démêlés de Maryline, Jean-Mi et Alma avec le surnaturel. L’invisible s’y décline comme dans les contes, par le biais de personnages. Dans chaque histoire, le protagoniste est amené à se dépasser pour réaliser ses rêves ou son objectif. Il le fait grâce à la rencontre et le dialogue avec des forces invisibles incarnées.

Passant par toute une série de personnalités, la coiffeuse qui a des flashs en touchant les cheveux de ses clients, la mort qui veut changer de tête, le sculpteur looser sous l’emprise de sa mère, le balayeur qui prétend être dieu venu coacher un pauvre type, la rebouteuse grognon, le gosse muet, la fermière parlant aux morts, la conteuse évoque avec humour les injonctions intérieures très fortes contre lesquelles on a parfois à se battre pour avancer, la culpabilité et le renoncement, le lien aux figures parentales, les rêves personnels et le devoir que l’on a envers eux.